équilibre acide base

Équilibre acido basique et musculation

Vous avez peut-être déjà entendu parler de l’équilibre acido basique ou équilibre acide base ou encore de pH de l’organisme. Cette notion d’acide base a une importance primordiale, car elle joue un rôle important dans le fonctionnement normal de notre organisme. En effet, notre pH sanguin doit se situer aux alentours de 7,4 à plus ou moins 0,02, soit au plus bas 7,38 et au plus haut 7,42.
Ce pH correspond donc à l’équilibre acido basique de votre organisme et il est très important de ne pas s’écarter de ces chiffres, sans quoi vos jours sont en danger.

Qu’est-ce que l’équilibre acido basique ?

L’équilibre acido basique, c’est donc comme son nom l’indique l’équilibre de notre organisme entre un milieu acide et un milieu alcalin. C’est principalement ce que l’on mange qui va déterminer notre PH sanguin.
En effet, certains aliments sont acidifiants et d’autres sont basifiants ou alcalinisants. Il sera donc important de veiller à avoir un équilibre entre ces différents aliments. À noter que dans notre alimentation moderne, on aura tendance à consommer beaucoup trop d’aliments acidifiants, il faudra donc veiller principalement à consommer des aliments basifiants et limiter les aliments acidifiants afin de rétablir l’équilibre acido basique et éviter l’acidose.

Causes et conséquence de l’acidose

L’acidose est définie par un pH en dessous de 7,38, il peut avoir plusieurs causes, notamment le diabète, les régimes de perte de poids, une alimentation déséquilibrée, le vieillissement, des maladies digestives ou une carence en vitamine D.
Les principales raisons étant l’alimentation déséquilibrée, du fait d’une alimentation riche en protéines, céréales raffinées, sel et pauvres en végétaux et un manque de vitamine D.

Cette baisse de pH sanguin dû à un trop-plein d’aliments acidifiants, peut avoir différentes conséquences :

  • des difficultés à perdre du gras
  • des difficultés à prendre du muscle
  • de la fonte musculaire en cas de régime
  • une perte d’endurance
  • de la fatigue
  • une baisse de la sensibilité à l’insuline
  • des risques d’ostéoporose
  • des douleurs articulaires et tendinites
  • etc.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  27/52-Tenders de poulet version light

Rétablir son équilibre acido basique

Afin de rétablir l’équilibre acido basique de votre organisme, il faudra limiter les aliments qui ont un fort pouvoir acidifiant, comme les protéines animales, notamment les viandes, les poissons et les produits laitiers. Mais aussi surveiller votre consommation de sel.

Il faudra aussi augmenter votre consommation d’aliments dit basifiants ou alcalinisants, comme les fruits, les légumes et les épices. Il existe aussi certaines eaux riches en bicarbonate qui peuvent être intéressantes à consommer, afin de rétablir le pH sanguin, pensez à lire les étiquettes.
Des compléments de sels minéraux, comme le bicarbonate de potassium, ou le citrate de magnésium/calcium/potassium peuvent aussi être intéressants.

Attention toutefois si vous allez chercher des listes d’aliments basifiants et acidifiants, des aliments dits acides, comme la tomate ou le citron, sont en réalité basifiants, acide ne veut pas dire acidifiant.

Si vous faites de la musculation vous consommez sans doute pas mal de protéines, afin de rester dans la fourchette des 1,6 à 2 g par kilo de poids de corps, pour prendre du muscle ou ne pas en perdre. Dans ce cas pensez à bien augmenter votre consommation de végétaux voir même vous supplémenter en bicarbonate ou autres suppléments.

Quels aliments consommer ?

Le potentiel acidifiant ou basifiant d’un aliment est déterminé par son indice PRAL.
Si l’indice d’un aliment est en dessous de zéro avec une valeur négative, alors celui-ci est basifiants.
En revanche, si sa valeur est positive, il est acidifiants.
À titre d’exemple, le gruyère est fortement acidifiant avec un indice PRAL de 21,2, l’indice PRAL du poulet est de 14,6, alors que celui de la noisette est de -3,1.

Toutes les herbes, épices, légumes et fruits ont un indice PRAL négatifs, ils sont donc tous basifiants. Il sera donc intéressant, afin de rétablir son équilibre acido basique, de consommer ses derniers en quantité suffisante à chaque repas.
Si toutefois vous avez des difficultés avec la consommation de certains légumes de certains fruits, ne culpabilisez pas de consommer toujours les mêmes.
Même si vous ne mangez pas varié, il vaut mieux consommer toujours les mêmes fruits ou légumes, plutôt que de ne pas manger équilibré et na pas en manger du tout.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  48/52- Sauce béchamel healthy

Il est aussi possible de mesurer son pH afin de savoir si votre organisme est acide. Vous pouvez pour cela, vous procurer des bandelettes en pharmacie et les placer sous les urines.

L’intérêt pour la musculation

Pour le pratiquant de musculation, l’équilibre acido basique est très important, notamment en période de régime, car en perte de poids, le corps est en catabolisme, il va donc utiliser des tissus pour fournir de l’énergie, ce qui va produire de l’acidité dans l’organisme et engendrer quelques effets indésirables, notamment de la perte de masse musculaire, de la perte de force et d’endurance, ainsi que de la fatigue.

Le grand intérêt de rétablir son équilibre acido basique en tant que pratiquant de musculation, sera de pouvoir maximiser la perte de masse grasse en évitant au maximum la perte de masse musculaire, de force et d’endurance, lors d’une perte de poids.
Pendant la prise de muscle ou le maintien de poids, les effets sont moins marqués hormis une meilleure construction musculaire.

Que retenir sur l’équilibre acido basique ?

Tout d’abord il faut bien retenir que l’équilibre acido basique de notre organisme est principalement lié à ce que l’on mange et a de nombreux impacts sur notre santé. pour le sportif, il est d’autant plus important d’y faire attention, surtout si l’on cherche à développer sa masse musculaire et encore plus en période de restriction calorique visant à éliminer de la masse graisseuse. Pendant ces périodes, le corps subit relativement de stress et cela produit de l’acidité dans l’organisme.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  30/52-Recette de burger fitness

Retenez bien que la plupart des végétaux ainsi que certaines eaux, sont basifiants et peuvent contrebalancer votre équilibre acide base, surtout si vous consommez pas mal de protéines et céréales raffinées, afin de vous muscler.

Si vous voulez mesurer votre pH, afin de connaître votre équilibre acido basique, vous pouvez le faire, grâce à des bandelettes à placer sous les urines, que vous trouverez en pharmacie. Un bon pH doit être de 7,4 plus ou moins 0,02.

J’espère que cet article vous a plu, dites-moi dans les commentaires si vous faisiez déjà attention à votre équilibre acido basique et si ce n’est pas le cas, si cet article a pu vous aider à comprendre cette notion.
Si vous avez des questions, je me ferais un plaisir d’y répondre.

Pour en savoir plus sur la nutrition, n’hésitez pas à consulter la catégorie nutrition du blog.
En complément de cet article, vous êtes libre de télécharger mon guide gratuitement, le formulaire est juste en dessous de l’article ou un peu partout sur la page.

N’hésitez pas à me suivre sur Facebook et sur Instagram ainsi qu’à vous abonner à la chaîne Youtube de blog le fitness.

Merci d’avoir lu cet article et à très bientôt.

Sportivement Simon.

Sources :

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 31
    Partages

1 Commentaire

  • Jérémy 16 avril 2019 at 15 h 05 min

    Notion extrêmement importante à connaitre et à maîtriser ! Merci pour cet article Simon.

    Reply

Leave a Comment

Recevoir gratuitement mon guide "Les 3 secrets pour se muscler"