alimentation plus saine

Le déclic qui m’a poussé vers une alimentation plus saine

Cet article fait partie d’un événement inter-blogueurs ou “carnaval d’articles” dont le sujet est “Le déclic qui m’a fait changer pour une alimentation plus saine”. 

Le carnaval d’articles est un événement ou plusieurs blogueurs se réunissent pour écrire autour d’un même sujet.

Un extrait de chaque articles est alors exposé sur le blog hôte sous forme de résumé. Pour cet événement, il s’agira du blog “Recette de sportif“.

Quel intérêt pour le lecteur?

Cet événement permet au lecteur de découvrir d’autres blogs, dans d’autres univers différents, mais portant sur le même sujet

Et quel intérêt pour le blogueur?

Pour le blogueur, cela permet d’élargir son audience, et toucher un autre public tout en proposant un autre type de contenu à ces lecteurs.

Cela permet aussi de faire connaissance avec des blogueurs d’autres domaines ou de domaines similaires afin de se créer un réseau.

L’événement se terminera le 22 avril 2018.

A la fin du mois d’avril, le blogueur hôte publiera un article récapitulatif avec un extrait de chaque article et un lien pointant vers chacun d’eux. Voici le lien de la page de l’événement : carnaval d’article

Tout d’abord, qu’est ce qu’une alimentation saine ?alimentation plus saine

Pour moi, la définition d’une alimentation saine, c’est une alimentation constituée d’aliments le moins transformés possibles, contenant des protéines en quantités suffisantes, ainsi que des glucides à index glycémique modéré ou bas et des lipides de bonnes qualités. Des aliments bruts que l’on cuisine soit même, sans ajout excessif de sel et de sucre. Ces aliments proviendront dans la mesure du possible de l’agriculture biologique et les fruits et légumes seront plutôt de saison.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  28/52-Brochettes de poulet au saté

Le principal étant d’éviter le plus possible toutes préparations industrielles, comme les plats tous prêts, les fast-food, les sodas, etc. Et bien sur limiter autant que possible la consommation d’alcool. Ainsi, si vous préparez vos plats vous-même et que vous n’ajoutez pas des tonnes de matière grasse, de sucre ou de sel, vous serez très proche d’une alimentation saine. Manger sainement, c’est aussi manger à heures fixes et raisonnables. S’installer à table dans un cadre amical ou familial et non manger debout entre deux réunions.

Qu’est ce qui m’a poussé vers une alimentation plus saine ?

Comme je l’expliquais dans l’un de mes articles, lorsque j’ai débuté la musculation, je ne faisais pas beaucoup attention à mon alimentation. Mis à part le fait de consommer plus de protéines, je dirais que c’était une catastrophe.

En effet mon métier de pizzaiolo ne me facilitait pas la tache en ce qui concerne la mal-bouffe. Je ne dis pas qu’une pizza de temps à autre c’est mauvais, mais une pizza tous les soirs c’est trop. Car c’était effectivement ce que je faisais par facilité, par gourmandise ainsi que par récompense.alimentation plus saine

Par récompense je veux dire par là que, lorsqu’on travaille dans le milieu de la restauration et que l’on mange en fin de service, nous utilisons toutes nos réserves de volonté et accumulons une bonne dose de stress durant la soirée. Notre cerveau est donc en demande de dopamine. Les produits sucrés ainsi que les aliments gras, font donc office de récompense pour le cerveau en sécrétant cette fameuse hormone de la récompense, responsable des addictions.

Après un an de pratique de musculation, mis à part une prise de poids évidente, mon physique ne reflétait pas celui d’une personne athlétique. Pas d’abdos apparents, ni de galbe musculaire, mais plutôt un joli bidon et des grosses joues. Ce n’était pas du tout ce que j’avais espéré en débutant la musculation. De plus, le fait de manger tard en soirée, perturbait grandement la qualité de mon sommeil. Il était fréquent que je me réveille en pleine nuit pour boire à cause de la quantité de sel présent dans les pizzas.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  [podcast]- Trouver la motivation et la garder

J’ai donc pris la décision de faire une sèche afin de me débarrasser de cet excès de graisse corporel. Pour cela, il me fallait adopter une alimentation saine et équilibrée.

Comment ai-je fait pour changer d’alimentation ?

Il m’a fallu identifier le problème à la source, mon plus gros problème provenait de ce que manger le soir, c’est-à-dire, des pizzas, l’heure à laquelle je mangeais et dans quelles conditions je mangeais. Pour cela il fallait que je dissocie ce fameux rapport avec la récompense (dopamine), ainsi que le côté facilité de préparation.

J’ai donc décidé de manger des plats sains, que j’avais préparé à l’avance et avant d’attaquer le service, bien avant que mon four soit chaud. Ainsi, je démarrais mon service avec le ventre plein en ayant mangé quelque chose de sain. Cela me permettait d’avoir plus d’énergie afin de faire face au stress du service. De plus, je n’avais pas trop faim en fin de soirée et je me jetais moins sur des aliments récompense.

L’alimentation saine, pas toujours facile

Manger sainement parait facile sur le papier, mais en théorie, ce n’est pas si simple, surtout si on décide d’entamer une restriction calorique en parallèle.

Non seulement j’avais décidé de manger plus sain, mais aussi de manger en quantité réduite. Moins de glucides et moins de graisses. Et comme c’était ma première sèche, je ne savais pas vraiment comment gérer tout cela. Malgré avoir réduit ma consommation de pizzas, les écarts sucrés étaient fréquents. La restriction calorique trop grande et trop stricte, me causait des frustrations. Ce qui me poussait à craquer encore une fois sur des aliments récompense, notamment des sucreries, le soir à la maison.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Événement inter-blogueurs : Ces habitudes qui nous font du bien

J’ai donc décidé de réduire légèrement cette restriction calorique afin de réduire cette sensation de faim trop grande. Je me suis tourné vers des glucides à index glycémique bas ou modéré. J’ai mis de côté les IG haut, comme le pain, la confiture, la purée etc. Et bien sur j’ai enlevé les sucreries de mes placards.

Au lieu de supprimer toutes les sources de graisses, j’ai introduit des sources de lipides de bonnes qualités. Notamment sous forme d’acide gras insaturés, poly-insaturés, oméga 3 etc. J’ai aussi rajouté de bonnes quantités de légumes pour mes plats afin d’apporter plus de vitamines et de fibres à mon alimentation.

Quels bénéfices j’en ai retiré ?

Adopter une alimentation plus saine m’a changé littéralement la vie. En effet, le fait d’avoir adopté une alimentation plus saine, m’a permis d’avoir une meilleure santé générale. Et cela m’a ensuite grandement aidé sur la perte de poids et la répartition des graisses corporelles, sur l’humeur général, l’énergie, le sommeil etc.

De plus, étant pratiquant de musculation, ce type d’alimentation a joué un rôle très important en termes de performances et de progression physique.

Aujourd’hui, je maintiens cette alimentation plus saine, même s’il m’arrive de temps en temps de manger une bonne pizza. 😉

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 5
    Partages

No Comments

Leave a Comment

Recevoir gratuitement mon guide "Les 3 secrets pour se muscler"